Pour rappel : Imittis est une stratégie de gestion de portefeuille basée sur une approche purement quantitative. Imittis utilise 3 classes d’actifs représentées par des ETFs à faible coût de gestion.

Imittis, c’est une performance, supérieure à 10% annualisée, solide et backtestée depuis le 1er janvier 2000. Imittis, c’est une seule année négative sur les 18 dernières années mais c’est aussi la possibilité pour vous, utilisateur, de regarder quelles classes d’actifs sont aujourd’hui suffisamment achetées pour être en tendance positive. Les explications et le récap des performances, c’est ici.

Ce mail pour vous informer que le modèle quitte la zone de “sécurité” dans laquelle il s’était positionné à partir de Novembre 2018 pour investir en ce début de mois en actions américaines de grande capitalisation (S&P500). Vous pouvez suivre l’évolution du portefeuille en journalier ici.

Est-ce que cette stratégie aura été payante et rassurante ou aurait-il fallu faire le gros dos ?

De Novembre 2018 à fin février 2019, Imittis s’était positionné en mode OFF the Market en investissant en Obligations EUR gouvernementale de très long terme et sa performance sur cette période est positive de : 3,83%.
Sur la même période, le MSCI World € est quant à lui redevenu positif également : 2,47% grâce à une reprise de marché en janvier et février 2019 (+11,40%).

Donc oui, cette stratégie aura mieux payé que d’être 100% investi en actions monde (ie. MSCI World €).

De plus, sur cette même période, Imittis n’aura connu que un mois négatif (février 2019 : -1,30%) alors que le MSCI World déjà en pleine tourmente en octobre 2018 (-4,90%) sombrera en décembre (-8,82%), merci papa Noël.

Donc oui, en plus d’être payante, l’approche Imittis a été rassurante. Faire le gros dos ? : NON