Stratégie € DPAA avec 3 classes d’actifs

  • US LC EQ
  • EU LC EQ
  • EU GOV BDS 15-30Y BDS

DPAA, Downside Protection Asset Allocation est un algorithme que je mets à jour tous les mois.

Pour bénéficier de la mise à jour et savoir comment l’algorithme se positionne en début de mois, rien de plus facile.

Vous n’avez qu’à le demander ici. Je vous inscrirai sur ma mailing list et vous recevrez le positionnement du modèle.

 

Stratégie avec 3 actifs

L’algorithme s’applique ici à trois classes d’actifs :

  • US LC EQ : les actions américaines de grande capitalisation représentées par le S&P500
  • EU LC EQ : les actions européennes de grande capitalisation représentées par l’EUROSTOXX 600
  • EU GOV BDS 15-30Y : les obligations européennes de type gouvernementales d’échéances comprises entre 15 et 30 années

Elle est, par défaut, comparée à un Benchmarck composé de 60% d’actions mondiales, représentées par l’indice MSCI World en €, et 40% d’obligations Europe Aggrégée, représentée par l’indice Barclays Euro Aggregate Bonds.

La stratégie suggère, le cas échéant, un rebalancement mensuel des positions afin de s’adapter de manière continue à un environnement en constante évolution. Ce rebalancement s’applique également au benchmark. Tous les début de mois, nous rééquilibrons le benchmark de manière à commencer le mois avec 60% d’actions et 40% d’obligations.

Comparer deux allocations de portefeuilles différentes

Dans le bloc de gauche, je vous invite à introduire l’allocation de portefeuille de votre choix et dans le bloc de droite, par défaut, vous aurez une allocation d’actif 100% investi par l’algorithme que j’ai développé : DPAA pour Downside Protection Asset Allocation

Pour info, les poids que vous attribuez aux classes d’actifs que vous choisissez seront réinitialisés à chaque début de mois. Si vous attribuez un poids de 18,5% aux EU LC EQ et que par un effet de marché positif ce poids venait à monter à 20% du total du portefeuille  à la fin du mois en cours, le calculateur mis à votre disposition le remettra à 18,5% en début de mois suivant.

En d’autres termes votre allocation est tous les mois la même, c’est ce qu’on appelle un rebalancement de portefeuille.

Cette technique évite que sur de plus longues périodes, une classe d’actifs ayant fortement augmentée ne pèse de trop sur votre portefeuille.

Revenir vers les “poids” cibles est une des premières techniques de gestion de risque de portefeuille et de respect de profil d’investissements si cher aux banquiers.